Mourad Slimani, un « boucher du cœur », à Vénissieux, offre encore de la viande aux personnes dans le besoin.

Redigé par le 2 mars 2021 à 12:59
Mourad Slimani, un « boucher du cœur », à Vénissieux, offre encore de la viande aux personnes dans le besoin.

Début février il aide les familles dans le besoin et début mars, il met en place une nouvelle action pour les étudiants

Par solidarité envers ses clients durant la crise sanitaire, début février, ce boucher de Vénissieux avait offert trois tonnes de viandes d’un montant de 35 000 euros.  

Avec l’aide de ses amis, ils avaient préparé des colis de viande d’environ 5 kilos et par la suite, des jeunes du quartier sont allés livrer près de 600 foyers dans le besoin qui ont été recensés par la municipalité.  

Début mars il remet le couvert.

Avec l’aide de deux associations étudiantes, ils analysent et ciblent les besoins des jeunes et les jeunes dans le besoin.

Son objectif est de distribuer environ mille colis.

Pour ce beau geste, il bénéficie de l’aide de certains de ces fournisseurs et grossistes. Il est important pour lui que les choses soient bien faites pour pouvoir être efficace

Chez les Slimani, c’est une histoire de famille la générosité. Il y a plus de 50 ans, son père qui était lui-même boucher, offrait déjà des colis alimentaires. Cette opération a été mise en place par Mourad et sa fille, il envisage maintenant de reproduire l’opération mais ce coup-ci au profit des étudiants an avril.